Le rôle d’un avocat en droit de la famille

Les avocats, spécialisés en droit de la famille, interviennent dans plusieurs domaines notamment ceux relatifs aux couples, aux enfants, aux majeurs vulnérables et en cas de successions ou de donations. Leur formation complémentaire d’une année leur permet d’accompagner leurs clients en cas de litiges ou pour des actes complexes.

Les différents domaines d’intervention

Une union peut demander l’assistance d’un avocat en droit de la famille pour le choix d’un régime matrimonial par exemple. Si la plupart des mariages ou des PACS se font sans contrat, certains couples optent pour le régime de la séparation de biens qui différencie ce que possède les époux avant et après le mariage. D’autres préfèreront, selon leurs situations, le régime de la participation aux acquêts qui allie séparation et communauté des biens. Quant au régime de la communauté universelle, il préconise la mise en commun de tous les biens acquis avant et après l’union, en englobant les éventuelles dettes.

Quel que soit le genre de contrat, l’avocat aidera non seulement les clients à prendre la décision la plus adéquate, mais il rédigera aussi le contrat de mariage, anticipant ainsi tous problèmes en cas de litiges. Si vous avez la moindre question, vous pouvez contacter l’avocat suivant : jboulevard-avocat.fr.

Le divorce reste un vaste domaine de l’avocat spécialisé, d’autant que sa présence est obligatoire. Là encore, les époux se doivent d’être conseillés et accompagnés. Depuis quelques années, ils peuvent prétendre à un divorce par consentement mutuel sans juge, divorce non contentieux. Rapide et moins onéreux, il demande cependant que tout soit réglé en amont, aussi bien le partage que la garde des enfants par exemple. Une convention est alors rédigée par l’avocat, signée par les deux parties et déposée chez un notaire.

D’autres formes de divorces existent telle que l’altération des liens conjugaux, qui est le résultat d’une cessation de vie commune depuis plus de deux ans. Les divorces contentieux reprennent aussi le divorce pour acceptation du principe de la rupture du mariage. Il est retenu lorsque les époux veulent se séparer mais ne sont pas d’accord sur les conséquences. Le divorce pour faute quant à lui résulte d’erreurs reconnues et commises par l’un ou les deux époux. Tous ces divorces contentieux demandent une requête auprès du juge des affaires familiales et tous ces dossiers sont obligatoirement présentés par des avocats.

L’avocat intervient aussi en cas de violences conjugales pour soutenir et accompagner les plaignant(e)s tout au long des dossiers.

Les enfants peuvent, eux aussi, demander l’intervention d’un avocat s’ils se sentent en danger. Par ailleurs, leurs avis sont aussi requis en cas de divorce et de ses conséquences tels que le lieu de résidence, les droits de visites … Le bien être du mineur est une priorité pour l’avocat en cas de séparation et tout est étudié pour qu’il retrouve au plus vite un équilibre.

Les demandes de recherches en paternité et maternité et les actions en reconnaissance de paternité demandent elles aussi une procédure judiciaire parfois très longue. L’avocat intervient alors pour rédiger le dossier et le suivre jusqu’à sa conclusion.

Les majeurs vulnérables quant à eux, font parfois l’objet d’un placement sous un régime de protection. Cependant, ni la tutelle, ni la curatelle, ni une sauvegarde de justice, ne sont mis en place sans une consultation auprès du juge des tutelles et l’appui d’un avocat pour envisager tous les scénarios est fortement recommandé. 

Les successions font parfois l’objet de disputes et de conflits au sein d’une famille. L’avocat en droit de la famille est alors sollicité pour régler, dans un premier temps par une conciliation, ces différends. Mais, en amont, et pour éviter ce genre de problème, il est aussi contributeur lors de l’établissement d’un testament ou d’une donation.

Une adresse à retenir

Parmi tous les professionnels du droit et notamment du droit à la famille, Maître Jennifer Boulevard, inscrite au Barreau de Chambéry, s’illustre depuis maintenant six ans, dans de nombreuses affaires. L’accompagnement des clients est, pour elle, une priorité et elle privilégie les règlements à l’amiable, moins traumatisant qu’une parution devant les cours de première instance et les cours d’appels. Cependant, en cas de non aboutissement de cette phase, Maître Jennifer Boulevard, saura assurer, auprès de ses clients, une stratégie sans faille les guidant ainsi vers la finalité espérée.