La défense des victimes d’accident corporel à Paris

défense des victimes d'accident corporel à Paris

Les victimes d’un dommage corporel à Paris doivent se soumettre à des procédés institutionnels après leur accident pour pouvoir obtenir une réparation du préjudice subi. Ces procédures sont engagées à des fins d’indemnisation. Il leur est alors vivement conseillé de recourir à l’expertise d’un avocat spécialisé pour leur demande afin que la réparation obtenue soit proportionnelle et juste par rapport aux dégâts corporels causés par l’accident.

Un avocat expert pour les victimes d’accident corporel : les intérêts

Lorsqu’un individu subit un accident grave, son auteur doit réparer le préjudice corporel direct ou indirect qui en résulte. S’adresser à un avocat spécialisé comme ceux disponibles sur la plateforme hadrienmuller-avocat.com permet à la victime d’être soutenu efficacement dans la demande de réparation. Il pourra être posé le constat des complications administratives rattachées à une requête en réparation de dommages. Choisir un accompagnement juridique est une occasion de défendre ses intérêts par des conseils professionnels et aboutir à l’effectivité de la demande d’octroi d’une indemnisation du préjudice corporel. L’avocat aura pour mission de cadrer légalement les victimes d’accidents dont l’état de santé a été lourdement affecté. Il apportera un appui légal aux victimes et défendra leur intérêt pour une négociation fructueuse sur le montant à régler par l’auteur du préjudice. Bien avant, il évaluera l’ampleur des dommages, réclamera les provisions couvrant leurs dépenses urgentes et impératives auprès de leur assureur et se chargera de désigner un médecin professionnel indépendant pour une contre-expertise médicale pour s’assurer de la légalité des démarches entreprises pour le quota du montant du préjudice. En y assistant, il pourra soulever les préjudices qui n’ont pas été considérés correctement par le médecin de l’assurer. A défaut de négociation amiable sur l’évaluation médicale ou sur le montant de la réparation du préjudice corporel, il pourra ester en justice en l’espèce pour demander une nouvelle expertise.

Un cadrage juridique pour chaque situation

L’avocat propose son expertise pour des cas relatifs à un accident corporel en fonction des conditions de la victime et dudit accident. Ses prestations juridiques sont applicables à un accident professionnel, à la défense des intérêts de la victime vis-à-vis de l’assureur et de l’exécution de l’expertise médicale dont ils ont la charge, vis-à-vis de la sécurité sociale, et des organismes payeurs comme FGA, CIVI ou ONIAM… Les salariés qui sont victimes d’accidents sont protégés légalement contre les licenciements abusifs d’un employeur quant à leur statut de victimes. L’avocat défend leur vulnérabilité face à cet employeur menaçant de licenciement dans le cas d’absences causées par les préjudices d’un accident corporel. Il engagera toutes les procédures visant à la protection du salarié. Pour un accident du travail, il veillera au respect de la prise en charge et de l’obligation de sécurité du salarié par l’employeur et peut, le cas échéant, demander l’indemnisation maximale auprès du Tribunal des Affaires Sociales pour toute omission ou manœuvre frauduleuse de ce dernier. La réparation du préjudice corporel sera perçue sous forme de capital ou de rente selon l’évaluation de la capacité de la victime.

Les mesures prises par l’avocat pour l’indemnisation des victimes

Compte tenu de l’obligation de la compagnie d’assurance de s’adonner à l’expertise médicale, l’avocat prendra des mesures éloignant tout risque d’impartialité en effectuant une contre-expertise par un médecin indépendant à ses frais. En cas de doute, il renouvellera sa requête pour qu’une expertise judiciaire soit engagée et organisera une revalorisation des préjudices écartés ou négligés. Par rapport à la sécurité sociale, l’avocat et le médecin indépendant confirmeront la constatation d’un accident de travail, de l’invalidité d’un salarié et contesteront la consolidation ou la guérison. C’est pourquoi, afin que ces expertises soient neutres, les victimes sont appelées à requérir l’aide d’un avocat et d’un médecin spécialiste entièrement autonome. Il existe des recours pour les cas des victimes d’accident ne pouvant prétendre à une indemnisation non soumise à l’auteur de l’accident : victime non assurée, non identifiée, insolvable… Dans ce cas l’avocat peut les assister pour une constitution de dossiers afin de percevoir des fonds de garantie pour une prise en charge. Selon les types d’accidents, les organismes concernés varient : L’ONIAM et la CRCI, la CIVI, le FGTI… L’avocat s’assurera du respect des prérequis pour l’obtention d’une indemnisation du préjudice corporel subi par son client.