Barreau : l’ordre professionnel des avocats

Barreau professionnel des avocats

Le barreau est le bottin des avocats. Il s’agit d’un organisme professionnel qui est à la fois juridictionnel et administratif qui régule ma profession des avocats. Tout avocat doit appartenir à un barreau pour pouvoir exercer son métier. Le barreau peut exister tant au niveau local que provincial.

Le barreau en France

En France, le barreau ou bottin des avocats est considéré comme un organisme qui exerce des pouvoirs d’intérêt public et non un établissement d’utilité publique. L’Ordre inclue les avocats et les honoraires. Cependant, il ne rassemble que les avocats en exercice. C’est à cette entité de regrouper les votants qui délègueront le Conseil de l’Ordre. Il est à noter que l’Ordre professionnel fait l’objet d’une protection pénale en France. Normalement, chaque Tribunal de Grande Instance doit intégrer un barreau. Par contre, la loi française autorise l’existence des structures d’exercice inter-barreaux.

L’obligation pour un avocat d’appartenir à un barreau

Pour que chaque avocat puisse exercer librement sa profession, il doit être intégré au niveau d’un barreau. La direction d’un bottin des avocats est assurée par un bâtonnier et son administration est menée par un Conseil de l’Ordre. Ce dernier doit faire en sorte de soumettre les membres du barreau à respecter la déontologie ainsi que les modalités professionnelles. Chaque avocat étant un travailleur soumis à l’ordre public doit ainsi contribuer au service public de la justice. Ainsi, il assiste les justiciables afin de leur simplifier l’accès au droit et de leur faire connaître leurs obligations.

Le Bâtonnier et le Conseil de l’Ordre

Le Bâtonnier représente le chef de l’Ordre pour tout acte de la vie civile. Il est le président du Conseil de l’Ordre. Le Bâtonnier a pour rôle principal de conseiller, d’arbitrer et de régler des litiges. Ainsi, il est tenu de gérer l’Ordre au quotidien. Le Bâtonnier exécute ses missions pour une durée de 2 ans par la suite d’une élection. Quant au Conseil de l’Ordre, il est chargé du Règlement Intérieur du barreau, de la gestion du tableau, du traitement des questions relatives à l’exercice professionnel des membres, de la gestion des biens et du financement de l’Ordre, du contrôle de la comptabilité des avocats, et de la formation continue des avocats.